CLEAN SPORT – STOP DOPING !

Le ministre français des sports, David Douillet, a pleinement raison de répondre à Yannick Noah, qui vient de prendre position en faveur de la légalisation (et donc aussi de la libéralisation) du dopage. Car le dopage contrevient à deux principes éthiques fondamentaux: il crée de l’inéquité, en consacrant le règne de la triche; et il néglige  la santé des athlètes, comme la santé publique.

 

Je me suis exprimé plus en détail à ce sujet, en 2008, dans mon livre Le football, ses dieux et ses démons (Genève, Labor et Fides, 2008, ch. 11).

%d blogueurs aiment cette page :