GARDER ESPOIR

Théologiquement, nous savons que le méchanceté de l’Homme peut être immense, mais, par la Bonté infinie de Dieu, il peut se passer du miracle dans nos vies.

C’est pour cela qu’il nous faut continuer à accepter l’amour qui nous est offert, et donner de sa lumière autour de nous. Gratuitement. Avec ténacité. Tel Guillaume d’Orange, champion toutes catégories de la Persévérance. Forme active et paradoxale d’une espérance sans garantie. De la foi nue, en somme. La certitudo splendide et fragile que Luther, lui, opposait en son temps à la securitasdes cerveaux calculateurs ou dogmatiques. Bel exemple, pour nous Modernes – ou prétendus tels ! –  qui avons tant de peine à vivre de Rien.

250px-WilliamOfOrange1580

Source : http://fr.academic.ru/dic.nsf/frwiki/741965 et Wikipédia

 

On prête au prince d’Orange d’avoir repris l’aphorisme de Charles le Téméraire: « Point n’est besoin d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer ».

%d blogueurs aiment cette page :