La reconnaissance politique des religions – l’EXPRESS 14-11-2017

Le christianisme est une vérité spécifique, unique en son genre, et en même temps le christianisme émet une prétention universelle à la vérité. Tel est le paradoxe chrétien. Personne n’est obligé de croire; tout au contraire, la foi chrétienne est une proposition libre, totalement libre. Mais une fois que nous sommes entrés dans une telle mouvance, chaque parcelle de vie ou de conviction prend un sens nouveau, révolutionnaire, bouleversant.(…)

(Cliquez sur l’image pour lire l’article complet) Bonne lecture !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :