COMPTER SUR DIEU, COMPTER SUR LES AUTRES, COMPTER SUR SOI

COMPTER SUR DIEU, COMPTER SUR LES AUTRES, COMPTER SUR SOI

POUR UNE ETHIQUE PROTESTANTE CONJUGUANT LIBERTE ET JUSTICE, CREATIVITE ET RESPONSABILITE

La question des liens entre l’éthique protestante et l’esprit du capitalisme, posée de manière classique par le sociologue Max Weber au début du siècle précédent, ne se pose plus dans les mêmes termes au seuil du troisième millénaire. Il en résulte en particulier l’impossibilité de réduire l’éthique protestante à une critique et/ou à une justification de l’esprit du capitalisme, pas davantage que la morale sociale catholique ne saurait s’en tenir aux efforts de reprise progressiste ou conservatrice que la thèse wébérienne a générés en son sein.

 

Poursuivre votre lecture :  PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *