Pour une articulation dialectique du monde séculier et du théologique

Discussion critique avec William Cavanaugh

D ans un ouvrage récent de grande qualité et d’une vivacité remarquable, le théologien catholique états-unien William Cavanaugh, né en 1962, a mis en évidence les apories liées à la thèse selon laquelle la religion serait à l’origine de la violence, par exemple dans le cas classique dit des guerres de religion1 . La déconstruction du mythe de la violence religieuse menée par Cavanaugh est brillante et presque entièrement convaincante.

  • Poursuivre votre lecture :   PDF
%d blogueurs aiment cette page :