Valeurs éthiques, principe de réalité et responsabilités des professionnels

La stérilisation des personnes mentalement handicapées

Valeurs éthiques, principe de réalité et responsabilités des professionnels

 

Résumé

La réflexion éthique et l’action concrète en faveur des personnes atteintes de handicap mental supposent la référence à un système de valeurs, dont les sources et la validité sont de nature universelle. Pour honorer et promouvoir les droits de la personne humaine, surtout quand elle est très vulnérable, il convient de respecter sa dignité, son accès à la participation sociale, son autonomie et dans la mesure du possible aussi son autodétermination. Responsables d’une association de défense des personnes atteintes de handicap mental et confrontés notamment à la question cruciale de la stérilisation, les auteurs s’attachent à montrer comment une éthique de la responsabilité peut ouvrir des perspectives nuancées et attentionnées à propos d’une question très sensible.

Mots-clés : éthique – handicap mental – valeurs – dignité – participation – autonomie – auto-détermination – responsabilité – stérilisation

Poursuivre votre lecture :  PDF