PORTRAIT DE L’OPPORTUNISTE EN REPTILE ADOLESCENT

David Lodge racontera un jour le Conte de l’Opportuniste incapable de partir en retraite autrement qu’en Ayant une dernière fois raison: un jour il a sucé le sang de son patrimoine, un autre jour il en a détruit le contenu même; un jour il a dit génial ton texte, un autre jour il a dit: tu n’as rien compris, ô Aveugle ! Mais lui, opportuniste en diable, dit Oui un jour, Non le lendemain, On verra plus tard, il aime les Avortements symboliques, c’est un Tueur à répétition.

Friedrich Nietzsche en ferait un personnage de Zarathoustra, non Celui de la volonté de Puissance qui crée la Vie, mais Celui du Serpent au Service de son Propre Venin.

Soyons Surhomme: par le rire, le mépris, l’ignorance, abandonnons ces Reptiles à leur Course sans jambes au devant des Précipices.