Un début de délire anti-religieux à Genève, vite et bien désamorcé

Michel Grandjean (professeur d’histoire du christianisme à la faculté autonome de théologie de l’UNIGE), Rémy Pagani (conseiller administratif genevois et membre d’ensemble à gauche), Florian Baier, co-président du Parti évangélique genevois) se sont parfaitement bien complétés pour expliquer en toute clarté le sens d’une vraie laïcité à Genève (et en Suisse plus largement): contrairement à l’annonce ahurissante et à la décision illégale d’un fonctionnaire zélé et d’un homme politique sans envergure, l’idée saugrenue d’interdire tous les stands religieux en ville de Genève relève du laïcisme le plus étriqué et le plus ridicule.

http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/en-ligne-directe/6507163-en-ligne-directe-du-09-02-2015.html#6507162

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :